Visit Blog
Explore Tumblr blogs with no restrictions, modern design and the best experience.
Fun Fact
40% of users visit Tumblr between 1 and 30 times a month.
Trending Blogs
#serdaigle

Je suis le type de serdaigle qui ne pourrait pas entrer dans sa salle commune

3 notes
Photo

ICONS // ravenclaw (serdaigle)

PostPostPostPostPostPostPostPostPost
11 notes

Poufsouffle : Euh, serdaigle ? Que fais-tu ?

Serdaigle, la tête à l’envers et les pieds sur le dossier du fauteuil, tenant un livre à bout de bras : Hum ? Lire.

Poufsouffle :…as-tu même encore du sang dans les bras ?

Serdaigle : Trivial.

Poufsouffle :

Poufsouffle : *soupir*

4 notes

Serdaigle : Comment peux-tu toujours paraître aussi sûr de toi ?

Gryffondor : Je mets une barbe et j’imagine que je suis Merlin

5 notes

If Fablehaven’s characters were at Hogwarts


from my point of view, this could give:


Kendra: Hufflepuff

Seth: Gryffindor

Warren: Gryffindor

Tanu: Ravenclaw

Vanessa: Slytherin (or Ravenclaw but that’s just for me ^^’)

Bracken: Slytherin (no im kidding😌)Hufflepuff

Dale: Ravenclaw (honestly i don’t know)

Trask: Ravenclaw

don’t forget

Newel: Ravenclaw (of course I’m kidding again)Hufflepuff

Doren: Hufflepuff

But we agree that Doren is smarter than Newel 😌


And me : Ravenclaw 👀

you don’t care but i put it anyway

15 notes

ANDRE EGWU ( Younes Kahlaoui )

CHILDHOOD & FAMILY :

HOGWARTS :

PERSONALITY : /

ABOUT THE WAR OF ROSES  : /

CONNECTIONS :

> Trio avec Darius Fudge et Lucian Dubois  :
> / :

PostPost
0 notes

LUCIAN DUBOIS ( Mats Van Snippenberg )

CHILDHOOD & FAMILY : Compliqué de grandir et de survivre dans une famille qu’une seule et unique passion uni quand celle-ci ne fait que vous effleurer. Tel fut le calvaire de Lucian, heureusement né au sein de la famille Dubois. Et avec les années, tout s’est accéléré, plus qu’une passion, c’est devenu un passe-temps et un gagne pain. Joueur de quidditch émérite dans ses jeunes années, Cassidy Dubois se décide d’investir dans une équipe, il y a mit toutes ces économies, toute son énergie et cela est devenu sa vie. Si durant quelques années, le jeune Lucian a bien tenté de s’adonner au célèbre sport de balais pour tenter d’attirer l’attention de ce père distrait, il a bien vite cessé. Il a tout abandonné lorsqu’il a comprit qu’il ne ferait jamais le poids face au talent de son cadet, Olivier. Ce mioche, on aurait dit qu’il était né avec ça dans le sang, même Lucian ne pouvait nier qu’il possédait un véritable talent. Les Frelons de Wimbourne avec Cassidy comme entraîneur remporta quatre fois la coupe de la ligue et termina même en demi-finale de la coupe d’Europe l’année précédant la rentrée de Lucian à Poudlard. Pour s’occuper sur les bords des terrains de Quidditch que sa famille arpentait, Lucian avait prit l’habitude d’emmener des livres. Les gros bênets qui fréquentaient alors les tribunes se mirent à le taxer “d’intello coincé” et définitivement cela lui convenait.

HOGWARTS : Sans étonnement, mais tout de même en fracture avec la tradition familiale, Lucian rejoignit les Serdaigle à la place des Gryffondor. Devenir membre des sages et réfléchis fut une source de grande satisfaction pour le mioche, très vite ses professeurs repérèrent son potentiel intellectuel et pour la première fois de sa vie, il eut l’impression d’une reconnaissance, d’avoir enfin un peu d’importance. Toutes ces heures à se perdre dans les livres empruntés dans la bibliothèque de sa mère n’avaient pas été perdues, cela lui permit de briller notamment dans la préparation de potions. Même si Rogue n’était pas du genre à complimenter, il montrait assez d’intérêt à cet élève doué pour lui donner envie de continuer à s’améliorer. Il délaissa peu à peu les autres matières pour ne plus s’intéresser qu’exclusivement à celle-ci. Lorsqu’au cours de la cinquième année, ses professeurs commencèrent à le presser de trouver un projet d’orientation, l’aiglon se laissa guider par son intuition et c’est le prospectus de médicomage qui retenu toute son attention. Etonnement, il fut particulièrement encouragé dans ce choix par son père, notamment car la perspective d’avoir un guérisseur attitré sur le banc de touche pour son équipe l’a toujours fait rêvé. Pourtant, Lucian c’est une carrière académique qui l’attire, une vie à étudier ça le fait rêver.

PERSONALITY : Malgré qu’il soit assez introverti et peu sûr de lui, Lucian sait feindre une certaine confiance. Cette capacité est le fruit d’un long travail commencé dès l’enfance. Malheureusement cette carapace le coupe parfois des autres élèves qui ont du mal à lire dans ses sentiments. S’il a pu se montrer assez orgueilleux au début de sa scolarité, il a fini par se modérer lui-même en observant les conséquences désastreuses de ce sentiment chez son ami Darius. Faisant preuve d’une certaine modestie, Lucian est parvenu à faire amende honorable en mettant en place des cours de soutien pour les nés-moldus de première année présentant des difficultés à s’intégrer. C’est seulement en se découvrant utile pour les autres avec la sensation d’effectuer une bonne action que Lucian sentit la colère qu’il intériorisait s’atténuer. Elle reste probablement tapie quelques part en lui, mais pour le moment, elle semble apaisée.

ABOUT THE WAR OF ROSES  : On l’avait exclu. Encore une fois, Lucian était rejeté sans raison et sans justification. La pilule fut si dure à avaler qu’il n’y parvient jamais tout à fait. Preuve en est, il fut celui vint trouver Tybalt Brown pour lui proposer d’espionner les Augustes pour lui.

CONNECTIONS :

> Trio avec Darius Fudge et Andre Egwu  : Camarades de chambré, camarades de longues heures à étudier à la bibliothèque, il n’en fallait pas plus pour que les trois garçons finissent par devenir amis.
> Ancien meilleur ami de Reginald Edgecombe :
C’est bête comme la jalousie ça vous ronge parfois au delà de la raison, au delà d’une juste considération. Quand son père a repéré Reginald a un match de Quidditch lors de leur deuxième année, il a décidé d’en faire son poulain, Lucian n’a pas pu le supporter. Refusant d’imposer à Reginald un choix cornélien entre une carrière qui lui tendait les bras et son amitié, il décida simplement de s’éloigner, prétextant des révisions poussées à la bibliothèque. En quelques semaines, leur lien était brisé.
> Intêret pour Ismelda Murk : Quand l’on rêve d’embrasser une carrière de médicomage, difficile de ne pas s’intéresser à la famille Murk. Si pour l’instant, Lucian ne s’est pas encore manifesté auprès de la demoiselle, il réfléchit à la meilleure façon de l’aborder.
> Ancien petit ami de My-Li : La passionnée de l’alchimie et le passionné des potions. Ils ont fait la paire durant toute leur quatrième année, ils étaient mignons même s’ils ne se voyaient pratiquement jamais, chacun exerçant sa passion de son côté. C’était peut-être cette sensation d’être compris qui lui a tant plus chez My-Li. L’histoire s’est terminée un peu bêtement, des vacances d’été, des lettres de plus en plus espacées et à la rentrée ils se sont promis de rester amis.
> Ami avec Ronan Montague : Si au départ, ils ne se sont adressé la parole que parce qu’ils étaient binome en cours de potion. Les deux jeunes hommes ont du se résoudre à le deviner; ils se ressemble plus qu’ils ne voudront jamais l’avouer. Tous les deux ont sur les épaules le poids d’un héritage familial trop lourd à porter qu’il refuse d’endosser. L’un féru de potion, l’autre de plantes, leurs connaissances se complètent. Ils se tiennent réciproque en très haute estime. Cette amitié est l’une des choses qui empêche Lucian d’approcher Ismelda, il connaît la promesse de mariage qui les lie.

PostPost
0 notes

REGINALD EDGECOMBE  ( Brian Whittaker )

CHILDHOOD & FAMILY : Quand on interroge Reginald sur son enfance, il y a toujours un sourire vague qui étire ses lèvres. Il se laisse immédiatement submergé par des images, vestiges de souvenirs heureux qu’il ne se lasserait jamais de se remémorer. Gamin des rues londoniennes, il a grandit avec sa mère et son grand-mère du côté de Bayswater, dans l’une des ces célèbres maisons à la façade blanche. Il revoit les après-midi à jouer sur Hyde Park avec sa petite soeur Marietta, l’école moldue où il avait obtenu de se rendre, les balades le long de la Tamise. Qu’importe celui qu’il choisira de vous raconter, vous pouvez être certain que ce ne sera jamais celui qui a le plus compté, celui où il a pris son courage à deux mains pour demander. Qui est mon père ? Il n’avait pas prévu les pleurs qui s’écouleraient des yeux de sa mère et la moue embarrassée de son grand-mère. Il avait dix ans quand on lui a expliqué la raison de ce trou béant dans son épanouissement. Une malédiction. Tombée sur la famille il y a de cela six générations. Une bête histoire d’adultère à l’époque, oui mais voilà, la vengeance de la femme trompée fut d’une cruauté sans pareille. Une malédiction : jamais les descendantes ne pourraient être aimées d’un homme plus d’une journée. A dix ans, il avait comprit sans comprendre, c’est en grandissant qu’il en a véritablement saisi toute l’horreur. Alors seulement il a pu concevoir le chagrin immense qui depuis toujours ravageait sa mère, il devina la demi-fraternité qui le reliait à Marietta, et puis vint le jour où il fut saisi d’effroi. Etait-ce là le destin funeste qui attendait sa petite soeur ? Celle-là même qu’il adorait de tout son coeur ? L’horreur de cette nouvelle pensée le fit trembler des heures. Marietta n’aurait-elle jamais le droit au bonheur ? Cette pensée était intolérable pour le grand-frère qu’il était. ll fit alors la promesse de lui cacher la vérité et de tout faire pour trouver un moyen de briser cette malédiction insensée.

HOGWARTS : Le jour où Reginald s’est assis dans le train, c’était avec la pensée qu’il devait à tout prix trouver la solution pour briser une malédiction. Il se fit la promesse d’investir la bibliothèque dès le lendemain et si cela ne donnait rien, il irait chercher du côté des professeurs même s’il fallait pour cela les supplier. Fut-ce uniquement cette pensée que le vieux choipeau se décida de capter lorsqu’il envoya Reginald chez les Serdaigle ? C’est à se demander si ce dernier n’a simplement pas décider de l’envoyer chez ceux qui seraient à même de l’aider plutôt qu’à ceux qui lui correspondaient le mieux. Il faut dire que Régie n’était pas du genre studieux, il se contentait du mieux qu’il pouvait faire sans chercher plus loin. Il faut dire aussi qu’à partir de sa deuxième année, il fut sélectionné comme batteur pour l’équipe des Serdaigle, un rôle qui cette fois, prend très à coeur. Déjà remarqué par des recruteurs, il a eu quelques propositions de contrats, il laisse cependant le temps au temps, c’est qu’il veut voir les chiffres augmenter sur le papier. Il se dit qu’avec de l’argent peut-être qu’il pourra enfin être en mesure de trouver quelqu’un qui peut l’aider pour briser la malédiction qui pèse sur sa soeur. Depuis le temps, il n’a trouvé aucune solution, ni dans les livres, ni chez ses professeurs, quelques élèves ont bien tenté de lui donné des contacts, mais tous étaient des arnaqueurs.

PERSONALITY : Lorsque l’on parle de Reginald, l’on entend toujours parler d’un garçon qui a bon coeur. Il faut dire aussi que c’est un beau-parleur, il sait comment charmer pour s’attirer la sympathie des gens. Il a pour ça travailler son sens de l’humour ravageur. Chez les serdaigle on l’apprécie parce qu’il détonne des autres garçons qu’on a l’habitude de voir, il ne gagnerait pas au concours de lignes écrites pour un devoir mais c’est définitivement avec lui qu’on préfère aller prendre un verre.

ABOUT THE WAR OF ROSES  : De nature a prendre très peu de choses au sérieux, Reginald ne s’est pas montré le plus enclin à démêler le mystère des roses cachées qu’il faut dérober. Il faut dire qu’il a déjà un casse tête à déchiffrer de son côté. Alors quand Rowan lui a dit qu’il serait choisi comme l’allié, cela ne l’a pas tellement dérangé. Cependant, il ne s’est pas entièrement désengagé des recherches pour une bonne raison : celle d’emmerder Rosier. Son compère de clan Archer, il ne peut pas le saquer et Regie assiste donc à toutes les réunions afin de voter en faveur de Rowan et faire pencher la balance de son côté.

CONNECTIONS :

> Groupe avec My-Ly Chang, Rowan Khanna et Tulip Karasu : Regie a parfois l’impression de faire tâche au milieu de trois jeunes filles pas qu’elles le lui font ressentir, mais il les sent les regards déconcertés. Souvent, il se dit que c’est elles qui l’ont sauvé, lui et sa scolarité. Lui parce que, jour après jour, elles ne cessent de le soutenir et de l’aimer, et sa scolarité car elles sont la seule raison pour laquelle il n’a pas abandonné pour se consacrer uniquement au Quidditch.
> Joueurs de Quidditch de 6eme année avec Gwenog Jones, Charlie Weasley et My-Ly Chang  : Ce sont les athlètes les plus populaires de leur année, joueurs de Quidditch accomplis. Et même s’ils ne sont pas tous de la même équipe, ils s’apprécient beaucoup liés par l’amour de la même passion.
> Ancien meilleur ami de Lucian Dubois : Le père de Lucian l’a repéré pendant un match lors de sa deuxième année. Il lui a promis une place dans l’équipe qu’il entraînait s’il continuait sur cette lancée. Douze ans il avait, des étoiles de gloire plein les yeux qui l’aveuglait. Alors quand Lucian s’est éloigné pour aller étudier sans le féliciter, il s’est senti insulté. Bêtement, il a pas cherché à comprendre, il a laissé son ami s’éloigner. Un ami contre une carrière, est-ce qu’il y avait gagné au change ?
> Crush sur Gina Linetti : Tout le monde sait que Reginald en pince pour sa camarade depuis des années, mais elle l’a toujours rembarré. S’il fait mine de ne pas s’en sentir blessé en plaisantant à ce sujet, au fond de lui difficile d’accepter l’idée que la demoiselle ne le pense pas assez bien pour lui.

PostPost
0 notes

Ravenclaw - icons 200x200 (x9)

PostPostPostPostPostPostPostPostPost
8 notes
image
image
image
image

OC sur l’univers d’Harry Potter. Elle a pas encore de nom donc si vous avez une idée, n’hésitez pas.

Insta pour plus d’étapes

1 notes
image

Dessin fait par moi-même

0 notes

Comment tuer, mode d’emploi des quatres maisons

Poufsouffle: je parlerai de crayon, et de tous les trucs mignons et ce jusqu’à ce que tu meurs d’ennui

Serdaigle: Est-ce que tu savais ? Les tasers peuvent t’électrocuter, c’est ce que je ferai…

Gryffondore: J’ai une épée.

Serpentaire: ahah allez tous vous faire foutre j’utilise avada kevadra

Credit: @reducto-bitch

9 notes