Visit Blog
Explore Tumblr blogs with no restrictions, modern design and the best experience.
Fun Fact
If you dial 1-866-584-6757, you can leave an audio post for your followers.
Trending Blogs
#voler
<div> —  ilragazzodellultimobanco <br> </div><span>Gridavo di voler vivere mentre stringevo tra le dita qualcosa che mi poteva uccidere.</span>
8 notes
image

« Il faut apprendre à voler dans les airs pour savoir cirer son parterre.»

Claudemay

Fly Mars…Gif de Percolate Galactic

29 notes
<div> —  ilragazzodellultimobanco </div><span>Hai presente quando dici di voler stare da solo, ma in realtà vuoi solo qualcuno che ti abbracci.</span>
3 notes
<span>Un clavo no puede sacar otro clavo. Pero, un buen amor si puede volver insignificante a otro.</span>
26 notes
<span>Tienes todo para volar, no pierdas tu tiempo en el suelo.</span>
0 notes

Nous traversons l’abîme
sans pouvoir ni nager ni voler
Nous sommes lourds
comme est lourd le silence
que nous traversons
Et nous n’avons ni havre ni rêve
à portée de main
pour haler l’impossible.



Béatrice Libert, Être au monde

23 notes

Volví amigos. Siendo sincera dije que ya no iba a volver a todo esto, pero Tumblr es algo que me hace bien. De una forma rara pero lo hace.

1 notes

Chiba in I3 and Voler in I5 please

image

I imagine like, Chiba always does photoshoots and she takes her friends to model with her so,,, some big hearted big jacket babes….

Ask meme here ! Please specify that its for the CUTIE meme !

19 notes
7 notes
Photo

🐦 Sagesse de l’oiseau. 🐦

Post
4 notes
0 notes

La gouvernance de tous les pays du monde entier par la population et pour la population. Non! Non! Non! À toi,qui fait parti de l’élites mondiales, laisse tombé, tu vois bien que le peuple du monde entier ne veux plus être abusés, critiqués, volés, manipulés, enroulés, enjôlés, maltraités, violentés, ignorés, humiliés, rabaissés, ridiculisés, taxés, terrorisés, subir toutes tes codes et règlements à la con que vous rédigés comme bons vous sembles un  prétexte parmi d’autres aussi faux et futiles, qui sont pour nous volés notre argent , volés, volés le peu d’argent qui nous restent à la fin du mois et ce n’est surtout pas pour nous protégés de tels et tels trucs pas rapport. Laisse-nous tranquille, arrête, arrête, c’est assez! 

C.D

« la loi de l'amour est la loi fondamentale de la vie », comme il l'a exprimé toute sa vie : « La loi de l'amour est la loi de notre espèce » ; elle « gouverne le monde » 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohandas_Karamchand_Gandhi#cite_note-158

1 notes

L’homme est capable de marcher, courir, sauter et même nager mais anatomiquement voler lui est impossible. Est-ce cette incapacité qui nous pousse à franchir le pas ou bien la possibilité d’acquérir une liberté inédite? 

Pilotes, élèves pilotes ou passionné(e)s d’aviation, nous semblons toutes et tous être atteints du syndrome d’Icare. Dans la mythologie Grecque, Icare était un jeune garçon dont le père avait fabriqué des ailes avec des plumes et de la cire afin de s’échapper de l’île où le roi Minos les retenait prisonniers. Icare c’est vous. Icare c’est moi. Nous voyons dans le ciel, la résidence, le lieu des paradis perdus, promis ou espérés. 

Le mythe d’Icare nous rappelle aussi ce qui arrive à celles et ceux qui voudraient “voler trop haut”…à celles et ceux qui s'approcheraient trop vite et trop près du soleil et des lumières célestes. Voler peut devenir un rêve inaccessible à celles et ceux qui manquent de réalisme. Les hommes et femmes “volants” sont en réalité ceux et celles ayant le plus les pieds sur Terre. Un comble. 

Voler est un apprentissage permanent. Je vous propose de suivre cette instruction à travers ce tumblr.

0 notes

Elle marchait pieds nus

Sans en avoir l’air elle tremblait de peur

Sa colère intérieure explosive grondait


Elle souriait au loin

Fronçait les sourcils dès qu’elle n'y pensait plus

Ses marques de vie étaient-elles de joie ou de rage ?


On la disait papillon

Légère, ses pieds nus dansant

Elle frappait le sol sans savoir s’il s’agissait d’éclat ou de haine


Elle rêvait à s’envoler

Loin, aussi loin que ses ailes la porteraient

Chaque battement d’ailes l'appelait au retour


De l'air elle s’enivrait

Aux confins de ce monde elle s’oubliait

Ne pas être soi-même comme pour mieux s’accepter


Elle est revenue sonnée

Dans un cocon chaud et immuable

Tentant d’atterrir elle s’est brûlée les ailes


Elle sent en elle ce tourbillon

Chaque jour, plus coriace, plus tentant

Il n’attend que son accord pour jaillir et la détruire

1 notes

Zelos 36, ProBoat, River jet 23, Mad Flow 3S, Thunder 800 Professionnal ACME, Recoil Boat

0 notes

J'ai passé mon enfance sur le toit d'une maison, le toit de chez moi. J'ai gravé des milliers de noms sur ses tuiles, cachés des millions de secrets contre sa cheminée et imaginé la douleur qui suivrait ma chute trop de fois pour que l'on puisse compter.

Ce petit toit sur lequel je montais chaque soir était ma maison. J'y voyais toutes les lumières de la ville, je sentais le vent contre mes joues et je parlais aux étoiles jusqu'à tard le soir depuis mon donjon secret. Puis on m'a appelé “suicidaire” et je n'y ai plus eu accès.

Je l'ai remplacé par le bord de la fenêtre de ma nouvelle chambre quand on a déménagé, quand on s'est évadé de l'enfer qui régnait sous mon précieux petit toit. Il paraît que je m'y installais pour admirer le monde, jusqu'à ce qu'une voisine me voit cette fois.

“Mais maman, pourquoi n'ai je pas le droit d'admirer le ciel ?”

Il paraît que c'est dangereux, que je pourrais tomber. Mais qu'en avais je à faire ? Ça m'arrangerait bien de laisser mon corps tomber. Mon âme, elle, pourrait enfin voler.

Et je retrouverais le ciel.

1 notes

Voler en toute liberté : quelle chance !

Post
1 notes