Visit Blog
Explore Tumblr blogs with no restrictions, modern design and the best experience.
Fun Fact
Pressing J while looking at a Tumblr blog or home feed will scroll up on the page, pressing K will scroll down. This is helpful considering a lot of the Tumblrs feature infinite scrolling.
Trending Blogs
#gryffondor

I do see Andrew as an hufflepuff because two of his main traits are his loyalty and need for honesty however other than those two traits he doesn’t fit at all in that house.

Things that Andrew is:

  • Loyal: yes
  • Honest: yes

Things that Andrew isn’t:

  • Friendly: Andrew is the opposite of friendly, so no
  • Hard-working: Andrew is not hard-working at all, so no
  • Impartial: I personally wouldn’t call him impartial
  • Values fair play: no
  • Values dedication: same as for hard-working
  • Patient: I don’t personally see Andrew as being the most patient guy, but he also isn’t the opposite of patient so idk
  • Strong moral code with a strong sense of right and wrong: no (I can elaborate on this if you need me to)
  • Values everyone and treats them as equals: no
  • Accepting of everyone: no

I feel like he has more traits in common with gryffondor:

  • Reckless and brave: he can be
  • Short tempered: he can be
  • No regards for rules: check
  • Self-righteous: yes (I can elaborate on this if you need me to)

But then again hogworts houses are dumb and characters are a lot more complex in that, if they could only fit in one house that would make the flat. (even the harry potter characters could all fit in more than one house: hermione in ravenclaw, harry in slytherin and ron in hufflepuff)

5 notes

Je poste un message de ras le bol de #Facebook car #Facebook est devenue la science infuse du net….

Mais voilà quelqu'un a créé un faux profil à mon nom et écrit des choses sur moi qui sont fausses… Ce qui fait que mes amis sont tous partis et je suis seul face à moi même car bien-sûr impossible de faire supprimer…

Un petit exemple :

https://t.co/r7gQtjvXNM

#gducrotoy #yotubeur #potterhead #handicapé #gaming #Gryffindor #Geekdays #lille #youtuber #potter #Twitter #instagram

0 notes
Photo

ICONS // gryffindor (gryffondor)

PostPostPostPostPostPostPostPostPost
7 notes

Serdaigle : Comment peux-tu toujours paraître aussi sûr de toi ?

Gryffondor : Je mets une barbe et j’imagine que je suis Merlin

5 notes

Gryffondor : Jamais ! Il faudra me passer sur le corps !

Serpentard : Ok

Gryffondor :

Serpentard : :)

10 notes

Gryffondor : Tu es un psychopathe.

Serpentard : Je préfère le terme « créatif ».

8 notes
image
image
image
image

Which house are you in ? I’m slytherin 💚🖤💚

0 notes

BEN COOPER  ( Hugh Laughton-Scott )

CHILDHOOD & FAMILY : Moldus et sorciers, tous évitent le quartier où Ben Cooper est né. Un endroit malfamé. Des ruelles mal éclairées. Des types louches de tous les côtés. Juste des logements délabrés et des commerces fermés. Hackney, c’est un quartier à éviter, habité par une pauvreté londonienne abandonnée par la destinée. C’est ici aussi que Ben a grandit. Fils d’une toxicomane, il n’a jamais eu de père et encore moins de repères. Enfance délétère au point que Ben filait tout droit sur la pente glissante du petit banditisme quand il a été arrêté net dans son élan. Une lettre. Rien de plus, rien de moins. La révélation inespérée. “Ben Cooper, vous êtes un sorcier”. C’est Dumbledore en personne qui est venu lui apporter, lui annoncer. Il faut dire que la situation était trop compliquée pour être gérée par quelqu’un d’inexpérimenté. Trop risqué de voir sa mère lui refuser cette précieuse scolarité. Pourtant dans les faits elle n’a même pas bronché; “qu’il parte, il posera moins de problème j’en ai marre que les flics m’appellent chaque semaine”. Les derniers jours de l’été jusqu’à la rentrée scolaire furent les plus intéressants que Ben n’eut jamais connu. Grâce à l’homme à la barbe argentée, il pu entrapercevoir un monde qui lui donnait enfin de l’espoir. Mais Dumbledore avait déjà réussi à le cerner. Alors au moment de ses achats scolaires, le vieux sorcier ne s’est pas laissé berner par la liasse de billets que le mioche détenait. Le faux innocent tenait dans ses mains le fruit de semaines d’un dur labeur : des vols à l’arraché, des petits larcins commis contre des récompenses pécuniaires bien méritées. Oui mais voilà l’argent sale n’avait pas lieu d’être dans le monde de ce sorcier que le vieux directeur de l’école lui présentait. Au lieu d’une longue tirade moralisatrice qui n’aurait pas eu l’effet escompté, Dumbledore préféra lui montrer comment obtenir de l’argent légalement en lui présentant les plantes magiques qu’il pourrait dégoter dans le parc du château de Poudlard lorsqu’il y serait. Il pourrait sans doute revendre son butin au professeur de potion pour se faire un peu d’argent de poche. Ce jour-là, Dumbledore ne quitta Ben qu’après avoir obtenu sa promesse solennel qu’il ne volerait pas à Poudlard, que ce soit l’école ou bien ses camarades. L’engagement eu un goût amer, lui qui s’était habitué à ne s’exprimer que par ce biais. A contre-coeur, il promit à Dumbledore de ne jamais voler. Mais à lui-même, il se fit la promesse de ne jamais se faire pincer. Fichu gamin des rues. Fichu gamin têtu.

HOGWARTS : L’effronté est envoyé à Gryffondor. Pourtant, durant ses premières semaines au château, il ne fait pas le fier. Il ne se sent pas à sa place. Quand les autres mioches ouvrent la bouche, il ne comprend quasiment jamais de quoi ils parlent. Il met du temps à s’acclimater. Au début discret, au fil des années il deviendra de plus en plus assuré. Et puis après quelques temps de sagacité, la vieille habitude de chiper revient inévitablement le titiller. Et c’est lorsqu’il se met à voler ses propres amis que Ben comprend qu’il a un véritable problème. Cleptomane, il ne sait pas résister aux pulsions qui lui intiment de chaparder. Il passe alors un marché avec un camarade de sa maison qui l’avait un jour pris la main dans le sac. A chaque fois qu’il vole quelque chose, il le dépose dans une malle sous son lit avec le nom de sa victime. Cet ami va ensuite le replacer discrètement dans les affaires de son propriétaire. Réaliser qu’il n’était finalement pas seul au monde et avoir des amis pour l’épauler est l’une des choses qui lui permit de retourner dans le droit chemin. Scolairement, et malgré tous ses efforts, Ben ne récolte des notes très moyennes. Ses amis le sauvèrent également plusieurs fois du redoublement. Seul le cours de botanique trouve grâce à ses yeux puisqu’il lui permet d’en apprendre un peu plus sur ses plantes qui peuvent lui rapporter un sacré pactole. Car oui, les conseils donnés par Dumbledore n’étaient pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Été comme hiver, il n’est pas rare de voir Ben Cooper sillonner le parc de Poudlard à la recherche de plantes à dénicher.

PERSONALITY : Ben est un gosse enjoué et ensorceleur. Il faut dire qu’il a apprit très tôt à manipuler la vérité. Et même s’il tente de ne jamais mentir s’il sait que cela peut blesser, il peut avoir parfois du mal à juger correctement sans se tromper. Il a également un humour mordant qui peut parfois être mal interprété par les personnes les plus frileux aux remarques acides et ironiques. Depuis petit, il n’a jamais eu de peur de rien ni personne, et cette vieille habitude ne l’a jamais quitté. Cela lui a apporté du bon, comme du mauvais; les élèves de Poudlard s’étaient habitués à voir ce casse-cou grimper sur chaque recoin avec le risque de tomber, mais jamais ses aînés ne se firent à son insolence bornée. Il lui est arrivé plusieurs fois de recevoir quelques sorts cuisants pour lui apprendre à les respecter; mais au fil des années, c’est lui qui est devenu le gros dur à ne pas embêter.

ABOUT THE WAR OF ROSES  : Ben a commis l’erreur un peu grossière de prendre peur lorsque lors de sa première soirée dans le château, il fut happé dans ce tourbillon infernal de la chasse aux roses. Pas peur de l’activité en elle-même mais plutôt dans le fait de ne pas réussir à gérer son intégration dans le monde des sorciers et cette course effrénée. Il a été choisi comme allié. Même s’il peut quand même participer à la recherche, il ne peut être celui qui trouvera la rose.

CONNECTIONS :

> Trio avec Charlie Weasley et Oslawd Kirke : Les mauvaises langues disent que à l’image des aisés qui restent entre privilégiés, les défavorisés restent entre eux également. Ceux qui s’arrêtent à cette fausse façade ne pourront pas remarquer à quel point l’amitié entre ces trois lions s’est fondée sur une forte fraternité.
> Rivalité avec Ronan Montague : Ben n’avait aucune idée du fait qu’il marcherait sur les plate-bandes du jeune Montague en s’intéressant à la botanique sorcière.
> Pacte avec Osalwd Kirke : C’est le jeune Kirke qui a surpris son camarade à voler des objets. Après une discussion et une promesse; ils mirent en place un système ingénieux pour que cela n’impacte pas leur amitié. A chaque fois que Ben cède à une pulsion et vole, il dépose l’objet dans une malle sous son lit, et Oswald qui est presque un aussi bon voleur s’en va remettre l’objet à son propriétaire.
> Partner in crime de Cleve McKinnon : Impossible que les deux énergumènes ne finissent pas par rentrer en collision. C’était soit ça fonctionnait, soit ça dysfonctionnait. La destinée a décidé que ce serait uniquement pour le bon. Le lion et le blaireau s’entraînent mutuellement dans les pires bêtises à faire au château.
> Relation compliquée avec Penny Haywood : Ben ne fait pas exception à la règle, il est totalement charmé par la beauté de la blondinette. Pourtant, il a bien conscience qu’ils ne viennent pas du tout du même monde alors même qu’ils sont tous les deux nés-moldus. Une certaine solidarité aurait pu naître mais la demoiselle a toujours préféré le snober. Difficile pour lui de l’accepter. Alors il n’est pas rare de les entendre se chamailler. Avec le temps, c’est devenu presque oppressant, à chaque fois qu’ils sont dans la même pièce, ce sont des regards noirs et des piques acerbes qui fusent.

PostPost
0 notes

AJAR PATIL  ( Jeenu Mahadevan )

CHILDHOOD & FAMILY : Patil, illustre famille de Jaipur au Rajasthan. Propriétaires d’importants gisements de pierres précieuses. Ils ont atteint le haut de la caste en grimpant sur les dunes d’or et de bijoux qu’ils ont amassés au fil des années. Négociants hors pairs, ils ont la main mise sur une grande partie du marché qu’ils tiennent d’une poigne de fer. Véritable plaque tournante en Inde, l’entreprise des Patil est connue à travers diverses contrées comme les fournisseurs des familles royales à travers le globe. C’est au cours d’un voyage d’affaire au Royaume-Uni que Kunwar Patil tomba sous le charme d’une belle anglaise. Un coup de foudre immédiat. La lumière fut éblouissante. Il abandonna l’Inde sous le prétexte de venir inonder le marché européen. Son nom lui permit d’obtenir une place au Ministère de la Magie britannique au département de la coopération magique internationale pour gérer le commerce avec l’Inde. Unique héritier mâle de sa branche, Ajar a toujours eu une place particulièrement importante au sein de sa famille. Il a été élevé comme une petit prince pourri gâté. Destiné à reprendre le flambeau familial. Voilà ce qui incombe au seuil héritier mâle. Mais on a très vite remarqué que le mioche ne s’annonçait pas tout à fait comme le gentil petit pantin facile à manipuler. Trop bruyant, trop extravagant. Trop … trop. Pourtant Kunwar a décidé d’insister, peut-être qu’avec sa scolarité, il prendrait un peu de plomb dans la tête. C’est vrai après tout, l’espoir ça ne coûte rien.

HOGWARTS : Ajar était de ce genre de chapeauflou difficile à répartir car possédant des qualités respectives à maisons. Laissant finalement le choix au gamin comme il le fait toujours, Ajar se décida pour Gryffondor. Si vous vous aventurez à lui demander pourquoi, il vous répondra simplement que les rubis ont toujours été sa pierre préféré. Rapidement, le mioche se fond dans la masse de l’école, il a des facilités qui lui permette de ne rien écouter en classe sans pour autant se planter lors des examens. Il est l’un des rares Gryffondor à ne pas avoir de ressentiment naturel pour les Serpentards et cela ne le dérange pas de discuter avec eux. En quatrième année, des vilaines rumeurs ont même circuler sur ses opinions sur la pureté du sang mais heureusement celles-ci ont vite été balayées par l’intéressé; il n’en a que faire. S’il réussi plutôt bien ses études, cela n’intéresse en rien le garçonnet. Il n’a aucune idée du métier vers lequel il souhaite s’orienter, mais si une chose est sûre, c’est qu’il ne reprendra pas les rênes de son père. Ni en Angleterre, ni au pays. S’il avait toujours eu un certain sens des affaires aiguisé, il ne souhaitait pas le mettre à disposition d’une production à l’ancienne. (à développer son envie de devenir impresario de jeunes talents)

PERSONALITY : La plupart du temps, la personnalité enjoué et excentrique du lion est plutôt apprécié, là où il passe, des rires finissent toujours par retentir. C’est un joyeux luron qui cherchera toujours à répandre sa bonne humeur. Contrairement à beaucoup de ses camarades, il ne se laisse jamais submerger par ses émotions, encore moins par la colère. Peut-être une question d’éducation, chez lui il n’y avait pas la place pour ce genre d’émoi qui n’apporte jamais rien de bon. Ajar est solaire. Avec ces doigts aux bagues serties de diverses pierres précieuses, il scintille même pour de vrai les jours où le soleil écossais baigne le château de sa lumière. De nature à éviter les conflits, il fait toujours en sorte d’apaiser les tensions au sein de sa propre maison et il est toujours celui vers qui on se tourne lorsqu’il s’agit de réconcilier deux idiots qui se sont disputés.

ABOUT THE WAR OF ROSES  : Si vous avez bien lu, vous savez que la pierre précieuse préférée d’Ajar est le rubis. Cette information à elle seule devrait suffir à vous expliquer les motivations du garnement à retrouver à tout prix les roses cachées. Avide de connaître la qualité de ses pierres et leur provenance, Ajar espère également obtenir une certaine renommée.

CONNECTIONS :

> Ami d’enfance d’Asma Shafiq : Leurs pères respectifs étaient collègues au Ministère au sein du département de la coopération magique internationale. Tous les deux immigrés, ils se sont vite très bien entendu et ont souhaité que leurs familles aient la chance de se rencontrer. Innocents comme peuvent l’être des mioches de sept ans, Asma et Ajar se sont liés d’une profonde amitié. Celle-ci a perduré tout au long des années jusqu’à aujourd’hui.
> Meilleur ami de Myron Wagtail : Les deux lions sont les mêmes à l’exception près que Myron est acide et Ajar sucré. Ils se marient assez bien. Tous deux détaché de leurs obligations familiales, de leur réussite scolaire, de leur réputation, il aurait été difficile qu’ils n’en viennent pas à se rapprocher jusqu’à la fraternité.
> Quatuor avec Aurora Jordan, Angelica Cole et Myron Wagtail : Difficile de louper les quatre boutentrains les plus bruyants de Gryffondor. A chaque fois qu’ils traversent un couloir, squattent la salle commune ou prennent leur déjeuner ensemble, l’on ne peut pas échapper aux éclats de rire et de voix.
Aussi dans les liens de : Darius Fudge, Rowan Khanna.

PostPost
0 notes

CHARLES WEASLEY  ( Gytis Gedvitas )

CHILDHOOD & FAMILY : Qu’est-ce qui aurait le plus plaire à un mioche aux cheveux de feu que les légendaires dragons ? Charlie en a presque aussitôt fait une fixation. Il faut dire qu’au dessus de son berceau, c’était une ribambelle de figurines à l’effigie de ces créatures qui trônait au plafond. Tous les soirs, avant de s’endormir, c’était la dernière chose qu’il voyait, et les créatures le poursuivait jusque dans ses rêves les plus profonds. C’est sûrement pour cette raison qu’il n’en a jamais eu peur, les dragons peuplaient depuis trop longtemps son imaginaire et son réel sans nulle trace d’appréhension. De tous les membres de sa fraterie, Charlie était celui qui passait le plus de temps dehors, armé d’un vrai besoin de changer sans cesse de décor. Il peut en effet se targuer d’être celui qui a percé le plus de secrets des marécages et des hautes colines des alentours de Loutry Saint Chaspoule. Rien n’arrêtait jamais ses explorations; ni les gnomes, ni les piqures de moustiques et encore moins les mises en garde de Molly. Avec les années sa passion pour les dragons aurait pu rester une mignonne admiration si cela n’avait pas tourné presque à l’obsession. En effet, il n’était pas rare que le petit garnement vole la baguette de sa mère pour tenter de transformer les poules en dragon. Amusant me direz-vous ? Pas tant que ça lorsque l’on sait qu’un animal perdu un oeil et un autre une patte au cours des transformations. Il fut difficile de raisonner le garçon. Un vrai polisson. Heureusement, bien entouré comme il l’était, il reprit le chemin de la raison avant de ne franchir la ligne de la déraison.

HOGWARTS : Impossible de se faire discret lorsque l’on aborde des bouclettes orangées comme les siennes et lorsque l’on partage les mêmes yeux bleutés que le célèbre William Weasley. Il avait d’ailleurs à peine posé un pied sur la voie neuf ¾ qu’il était déjà épinglé comme le nouveau Weasley de cette année. Précédé par la réputation de son aîné, il n’avait qu’à marcher dans ses pas pour réussir et briller. Oui mais voilà, Charlie lui, il a deux passions qui le distingue de Bill. Les dragons et le Quidditch. Alors il dévie un peu du chemin prédestiné. Il devient attrapeur dans l’équipe des Gryffondor. Le meilleur. En cinquième année, il devient même capitaine. Bonjour la renommée. Mais en réalité, Charlie adore ça, la pression, le jeu, et surtout toutes les acclamations qu’il reçoit lorsqu’il ramène la victoire. En parallèle, il ne délaisse pas pour autant son amour pour les créatures magiques et excelle dans cette matière. Son implication dans la vie de l’école lui vaudra l’insigne de préfet dès sa cinquième année. Il faut dire que de tous ses camarades Gryffondor, il est probablement le plus sage et le seul à qui l’on pouvait le donner sans amèrement le regretter.

PERSONALITY : Le bougre a bien évolué depuis le chahut de son enfance mouvementée. Aujourd’hui Charlie est du genre à avoir la tête sur les épaules. Responsable et ordonné, il perd cependant toujours tout sens des réalités seulement lorsque les dragons entrent dans l’équation. Charlie c’est le genre de gosse parfait. Plutôt mystérieux, il n’en oublie pas pour autant de sourire même aux inconnus. Il a cette réputation féroce d’être très avenant et charmant. Souvent très apprécié des filles, il ne s’est pourtant jamais laissé tenter aux charmes de celles-ci, forçant leur incompréhension.

ABOUT THE WAR OF ROSES  : Exclu. Charlie s’en fiche un peu désormais. Cela lui permet de se concentrer sur d’autres choses importantes à ses yeux. Mais restera t-il campé sur cette position pour cette dernière année de compétition ? Après tout, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis.

CONNECTIONS :

> Trio avec Ben Cooper et Oslawd Kirke : Les mauvaises langues disent que à l’image des aisés qui restent entre aisés, les défavorisés restent entre eux également. Ceux qui s’arrêtent à cette fausse façade ne pourront pas remarquer à quel point l’amitié entre ces trois lions s’est fondée sur une forte fraternité.
> Joueur de Quidditch de 6eme année avec Reginald Edgecombe, Gwenog Jones et My-Ly Chang  : Ce sont les athlètes les plus populaires de leur année, joueurs de Quidditch accomplis. Et même s’ils ne sont pas tous de la même équipe, ils s’apprécient beaucoup liés par l’amour de la même passion.
> Cousin de Camille et Cammie Prewett : Il fut difficile pour les Prewett et les Weasley de se côtoyer normalement durant les longues années de la guerre au cours desquelles chacun souhaitait tenir sa famille en sécurité. Les quatre cousins se sont donc découverts à Poudlard. Bill et Charlie reçurent la consigne express de la part de leur mère de se montrer gentils, avenants et de faire particulièrement attention à leur deux petites cousines. 
> Ami avec Nymphadora Tonks : Charlie n’a pas eu tellement son mot à dire dans cette amitié, la petite Poufsouffle lui a mis le grappin dessus et s’est décidée à ne plus jamais le lâcher. Cependant il est difficile de ne pas tomber en amitié de l’attachante Tonks.
> Petit frère de Bill Weasley : Même s’il est désolé pour Charlie, son élimination directe du jeu des roses a bien arrangé Bill qui n’a pas trop à s’inquiéter pour lui. Les deux  frères s’entendent très bien malgré qu’ils n’aient pas beaucoup de points communs, cela ne les empêche pas s’adorer. 
> Sentiments pour Tulip Karasu : Cela fait des années que ça dure. Depuis la première fois qu’il l’a vu dans le Poudlard express pour être précis. Cela a été magnétique. Électrique. Cursif. il n’a jamais réussi à s’en défaire.

PostPost
0 notes